L'environnement externe et l'érythème

L'érythème est une inflammation focale de la peau, accompagnée de son rougissement. L'érythème est un symptôme commun des maladies infectieuses, il peut s'agir d'une réaction physiologique des capillaires à une fièvre, un massage ou un traumatisme cutané.

Dans d'autres cas, l'érythème est isolé dans une maladie distincte, qui a ses propres causes, les particularités du cours. Dans ce cas, les manifestations de l'érythème sont très diverses - ce peut être des ganglions, une éruption spécifique, juste une rougeur.

L'érythème est principalement une réaction vasculaire - remplissage trop rapide et fort des capillaires avec du sang. Un facteur provoquant peut être une infection chronique dans le corps (par exemple, la tuberculose ou le streptocoque), des troubles hormonaux, des traumatismes, des effets toxiques sur la peau. Avec diverses formes d'érythème, les changements peuvent affecter la couche de graisse de la peau, le tissu conjonctif, les cellules épithéliales.

L'érythème est fréquent chez les personnes modernes, dont la santé est constamment minée par une mauvaise écologie, une nourriture de mauvaise qualité et l'utilisation d'une grande quantité de produits chimiques dans la vie de tous les jours.

L'érythème nodulaire est l'une des formes les plus courantes d'infection de la peau. Parmi les facteurs qui déclenchent la réaction - la grossesse et les changements hormonaux, les maladies auto-immunes, la prise de certains médicaments, par exemple, les sulfamides ou les contraceptifs oraux, les infections des organismes chroniques, y compris la tuberculose.

Le principal symptôme de l'érythème noueux - la formation de nodules vasculaires sous la peau, qui peut durer jusqu'à trois semaines, puis disparaissent sans l'utilisation d'outils. En règle générale, les membres inférieurs sont affectés, plus souvent - la jambe inférieure. La taille des nodules peut être très différente - de 50 mm à 5-10 cm de diamètre; couleur - du rouge vif au bleuâtre. Dans certains cas, l'érythème noueux s'accompagne également d'un gonflement de la peau, de la sensibilité des ganglions.

L'érythème nodulaire est une maladie chronique qui peut durer des années. Les périodes d'exacerbation durent plusieurs mois et sont plus fréquentes pendant la saison chaude.

Érythème physiologique

Dans de nombreux cas, l'érythème est une réaction normale absolue des vaisseaux de la peau, qui est observée par temps chaud ou gel, avec des massages, ainsi qu'avec diverses maladies en réaction à la fièvre. La particularité de cette forme est que quelques minutes après l'élimination du facteur provoquant, la couleur de la peau redevient normale. Dans la plupart des cas, les symptômes d'érythème physiologique sont simplement des rougeurs de la peau; Cependant, chez un certain nombre de patients, une éruption de la petite vérole, un gonflement peut également se produire.

Érythème des nouveau-nés

Une variété d'érythème en tant que réaction physiologique est la rougeur de la peau chez les nouveau-nés, qui peut durer de quelques jours à 2-3 semaines. L'érythème des nouveau-nés est également considéré comme absolument normal, y compris l'apparition de petites bulles avec exsudat sur la peau - de sorte que le système vasculaire de l'enfant s'adapte à de nouvelles conditions pour cela.

Érythème infectieux

Rougeur de la peau, la formation de nodules et l'apparition d'une éruption cutanée peuvent être une réponse à l'infection. Cet érythème est très divers dans ses manifestations, souvent accompagné de symptômes d'intoxication générale du corps - fièvre, maux de tête, faiblesse. La cause de l'érythème - une infection particulière - n'est pas toujours détectée. Parmi eux - la tuberculose, Staphylococcus aureus, le parvovirus humain.

En règle générale, l'érythème infectieux n'est qu'une partie des symptômes rhumatismaux du parasitisme dans le corps d'une bactérie ou d'un virus. Par exemple, avec l'érythème Rosenberg, qui est caractérisé par un courant aigu, il y a une augmentation des organes internes, des dommages articulaires.

La maladie peut survenir pour diverses raisons. Dans certains cas, le défaut est le nombre de maladies infectieuses: la scarlatine, la tuberculose, l'angine de poitrine, yersiniose, lymphogranulomatose vénérienne, la lèpre, l'histoplasmose, koktsidiodoz. Dans d'autres cas, des causes non infectieuses apparaissent: colite ulcéreuse non spécifique, ainsi que sarcoïdose des poumons. Souvent, les causes de l'érythème dépendent directement des manifestations cliniques. Par exemple, un érythème allergique survient après la prise de sulfamides (sulfalène, sulfadiméthoxine), ainsi que des contraceptifs.

Érythème solaire

Cette maladie est causée par le rayonnement ultraviolet. L'érythème solaire ne présente aucun danger, mais les coups de soleil excessifs doivent être évités. L'érythème solaire survient après un séjour ouvert sous les rayons, mais les premières brûlures peuvent apparaître plus tard. Dans ce cas, il n'est pas recommandé que le patient apparaisse au soleil jusqu'à ce que la peau brûlée ait complètement disparu. Parfois, la peau devient rouge après un long séjour au soleil. Si, après un bain de soleil, une douche chaude cause de l'inconfort, alors ce sont les signes d'un érythème solaire.

Les prochains signes d'érythème seront le désir de gratter les endroits brûlés par le soleil, ainsi que la formation de cloques sur la peau, qui traversent et s'accompagnent d'un écoulement d'exsudat. Après quelques jours, le pelage se produit. Le danger particulier dû au "spectre dur" est représenté par les solariums, provoquant une brûlure profonde. C'est ce spectre qui provoque le cancer de la peau lorsque le solarium est mal utilisé. Quand il y a un érythème solaire, le bain de soleil est contre-indiqué.

Érythème physiologique peut se développer après un massage, ainsi que certaines substances médicales et médicaments qui agissent à l'extérieur. Dans de rares cas, la rougeur se produit par réflexe, après l'apparition de sentiments tels que la colère, la honte. Mais l'érythème pathologique peut survenir, à la fois après les maladies infectieuses, et les rayonnements, les brûlures chimiques et thermiques de la peau, ainsi que les manifestations allergiques. Parfois, l'érythème se produit comme une maladie indépendante.

Dans de nombreux cas, l'érythème ne nécessite pas de traitement spécifique et passe seul. Dans d'autres cas, les symptômes de l'érythème entraînent des inconvénients considérables pour le patient, ce qui signifie que son soulagement est nécessaire. À bien des égards, les caractéristiques du traitement de l'érythème dépendent de sa forme et de sa cause - par exemple, dans l'érythème noueux, il est utile de porter un maillot élastique. Des anti-inflammatoires locaux et généraux sont utilisés.

Le traitement spécifique de l'érythème inclut l'effet sur sa cause - les antibiotiques sont utilisés pour l'infection; avec réaction auto-immune et allergique - antihistaminiques.