Nutrition pour l'hypothalamus

L'hypothalamus est une partie du cerveau responsable des mécanismes de l'éveil et du sommeil, des changements de la température corporelle et des processus métaboliques dans le corps. La capacité de travail de tous les organes et tissus du corps en dépend. Les réactions émotionnelles d'une personne sont également dans la compétence de l'hypothalamus.

En outre, l'hypothalamus dirige le travail des glandes endocrines, participe au processus de digestion, ainsi qu'à l'extension du genre. L'hypothalamus est situé dans le cerveau sous le hummock visuel - thalamus. Par conséquent, l'hypothalamus, traduit du latin, signifie «near-shore».

Pour le bon fonctionnement de l'hypothalamus, il est nécessaire:

Physiothérapie et marche quotidienne à l'air frais (surtout le soir, avant d'aller se coucher).

Nourriture régulière et de haute qualité. Le régime de lait et de légumes est préféré. Les médecins conseillent d'éviter de trop manger.

L'observance du régime du jour aide l'hypothalamus à entrer dans le rythme du travail habituel pour lui.

Éliminer les boissons alcooliques de la consommation et se débarrasser des envies nocives de fumer, qui nuisent au travail du système nerveux, avec l'activité de laquelle l'hypothalamus est étroitement lié.

Éliminer avant d'aller au lit à regarder la télévision et de travailler sur l'ordinateur. Autrement, en raison d'une violation du régime de lumière du jour, il peut y avoir des perturbations dans le travail de l'hypothalamus et du système nerveux entier.

Afin de prévenir la surexcitation de l'hypothalamus, il est recommandé de porter des lunettes de soleil par une belle journée ensoleillée.

Produits utiles pour l'hypothalamus

Raisins secs, abricots secs, miel - contenir du glucose, nécessaire au bon fonctionnement de l'hypothalamus.

Verdure et légumes à feuilles. Une excellente source de magnésium et de potassium. Ils sont d'excellents antioxydants. Protéger l'hypothalamus du risque d'hémorragie, d'accident vasculaire cérébral.

Lait et produits laitiers. Ils contiennent des vitamines B, qui sont nécessaires pour le bon fonctionnement du système nerveux, ainsi que du calcium et d'autres nutriments.

Oeufs Réduit le risque d'accident vasculaire cérébral, en raison de la teneur en eux utiles pour les substances du cerveau.

Café, chocolat noir. Dans une petite quantité de tonifier l'hypothalamus.

Bananes, tomates, oranges. Ils se réconfortent. Ils facilitent le travail non seulement de l'hypothalamus, mais aussi de toutes les structures cérébrales. Utile pour le système nerveux, dont les activités sont étroitement liées au travail de l'hypothalamus.

Noix Stimuler la capacité de travail de l'hypothalamus. Freinez le processus de vieillissement du cerveau. Ils sont riches en graisses utiles, en vitamines et en microéléments.

Carottes Ralentit le processus de vieillissement dans le corps, stimule la formation de cellules jeunes et participe à la réalisation des impulsions nerveuses.

Chou frisé Contient les substances nécessaires pour fournir de l'oxygène à l'hypothalamus. Une grande quantité d'iode contenue dans le chou marin aide à lutter contre l'insomnie et l'irritabilité, la fatigue et le surmenage.

Poisson gras et huiles végétales. Contiennent des acides gras polyinsaturés, qui sont des composants importants de la nutrition de l'hypothalamus. Prévenir le dépôt de cholestérol, sont des stimulants de la production d'hormones.

Produits nocifs pour l'hypothalamus

Alcool Provoque le spasme des vaisseaux, la destruction des carreaux de l'hypothalamus et les désordres dans le travail du système nerveux.

Sel. L'excès de sel provoque une surexcitation des nerfs qui s'approchent de l'hypothalamus. En outre, les aliments très salés provoquent une augmentation de la pression artérielle, qui dans certains cas peut entraîner des hémorragies dans les structures cérébrales.

Viande grasse Contient des graisses nocives, qui peuvent causer des plaques de cholestérol dans les vaisseaux sanguins du cerveau, perturbant la nutrition de l'hypothalamus.