Vascularite hémorragique: hygiène et prévention

Vascularite hémorragique est une affection qui se rapporte à la vascularite systémique primaire. Tout d'abord, le processus pathologique "attaque" les enfants et les jeunes. La maladie se manifeste par des violations des fonctions du tube digestif, de la microthrombose, de l'arthralgie, du purpura (palpable).

Pour les vascularites hémorragiques, une évolution progressive est caractéristique. Il y a aussi des rechutes fréquentes. Dans les situations cliniques les plus sévères, l'insuffisance rénale chronique chez les adultes et les enfants se développe. Cette pathologie a été étudiée pendant une très longue période, mais jusqu'à présent, les scientifiques discutent de la véritable cause de son développement, de la pathogenèse et des méthodes de traitement.

L'ensemble du processus pathologique est «déclenché» en raison de la présence d'une infection aiguë ou chronique dans le corps (la raison principale). Le vascularite hémorragique pathomorphosis affecte un traitement médicamenteux, qui est appliquée au patient, ainsi que des agents chimiques et physiques, les conditions environnementales, et ainsi de suite. En plus de tout cela, le développement du processus pathologique est influencé par les causes suivantes: un rhume; allergie alimentaire; la vaccination; la surchauffe du corps ou, au contraire, son hypothermie; échec du travail du système immunitaire (pathologies congénitales); ingestion d'un grand nombre de poisons; les piqûres de certains insectes; traumatisme d'origine diverse (cause fréquente de développement de la pathologie).

Les enfants de 4 à 12 ans sont les plus sensibles au développement de la vascularite hémorragique. C'est pendant cette période de leur développement que les symptômes de la maladie se manifestent. Mais la pathologie peut aussi se manifester pour la première fois chez un adulte. Le processus est activé lorsque le corps humain commence à synthétiser intensément les complexes immuns. En conséquence, la perméabilité des vaisseaux sanguins augmente plusieurs fois et les globules rouges avec le plasma peuvent pratiquement pénétrer librement dans un certain nombre de tissus disposés. Vascularite hémorragique, en règle générale, a une évolution bénigne.

La guérison survient 2 à 3 semaines après qu'un diagnostic précis a été posé et qu'un traitement adéquat a été prescrit. Les symptômes de la vascularite hémorragique dépendent tout d'abord de la forme de la maladie. Les cliniciens identifient 4 formes.

Forme cutanée

Elle est diagnostiquée le plus souvent. Le symptôme principal de la pathologie est l'apparition d'éruptions cutanées caractéristiques sur la peau, légèrement au-dessus. Les éléments de l'éruption peuvent fusionner et former de vastes zones.

Au début du développement de la forme cutanée de la maladie, l'éruption se présente sous la forme de taches rougeâtres, mais à mesure que le processus pathologique progresse, elles se rapprochent davantage des hémorragies. Si vous appuyez dessus, ils ne disparaissent pas. C'est aussi une caractéristique de la forme cutanée de la vascularite hémorragique. Lieu de la localisation de l'éruption cutanée avec la forme cutanée - les parties distales des membres inférieurs. Peu à peu, elle va se déplacer vers les fesses et les hanches. Un symptôme caractéristique - dans l'articulation, l'éruption se concentre de façon symétrique. En outre, des éruptions cutanées peuvent apparaître sur l'abdomen ou sur les membres supérieurs, mais cela est extrêmement rare. Si la maladie est grave et qu'un traitement rapide de la vascularite hémorragique n'a pas été prescrit, des zones de nécrose peuvent se former sur la peau, recouvertes de croûtes sur le dessus. Mais ce tableau clinique est très rare. En règle générale, avec la forme dermique, les hémorragies formées disparaissent complètement 2 semaines après le début de la progression de la vascularite hémorragique. La peau pâlit et change de couleur. Si le patient a souvent des rechutes, la pigmentation de la peau peut durer longtemps.

La forme commune

En règle générale, il affecte principalement les adultes. Les enfants sont extrêmement rares. Les articulations des jambes sont impliquées dans le processus, parfois aussi la pathologie affecte les articulations du poignet et du coude. Les principaux symptômes: sur l'articulation atteinte, la peau est hyperémique, œdémateuse. Après un moment, une éruption cutanée apparaît dessus. La douleur dans les articulations est volatile. Parfois, les muscles voisins commencent à faire mal. Cette forme de vascularite hémorragique est caractérisée par une intoxication du corps. Ces symptômes disparaissent complètement après 7 jours.

Forme abdominale

Cela affecte aussi bien les adultes que les enfants. C'est très dangereux. Les symptômes sont prononcés. Le patient a des douleurs dans la cavité abdominale. La cause de leur apparition est une hémorragie dans la paroi intestinale. L'ensemble du processus est accompagné par de la fièvre, des nausées, des vomissements. Également sur la peau il y a des éruptions hémorragiques. Dans les situations cliniques les plus sévères, cette forme s'accompagne de saignements gastro-intestinaux (du sang apparaît dans les selles du patient). Si l'hémorragie est abondante et ne peut l'arrêter, un collapsus ou une anémie post-hémorragique peuvent se développer. Complications: perforation intestinale, péritonite, nécrose. À ce moment, une intervention chirurgicale urgente est nécessaire pour sauver la vie du patient.

Forme rénale

Les symptômes de cette forme de vascularite hémorragique sont assez divers. Dans certains cas, sur la base de la pathologie, glomérulonéphrite aiguë ou chronique se développe, syndrome néphrotique avec une élévation de la température à des chiffres élevés. Si vous ne commencez pas à traiter la pathologie en temps opportun, une insuffisance rénale peut se développer. Mais le plus souvent, le pronostic de la forme rénale est favorable.

Forme mixte

Au sujet de son développement, les cliniciens disent dans le cas où pendant le diagnostic il était possible d'identifier le désordre du système nerveux central, des organes génitaux et des poumons.

Forme rapide comme l'éclair

Le cours de la pathologie est extrêmement difficile - le patient a de la fièvre, des hémorragies massives symétriques sont notées, qui peuvent fusionner. Lieu de localisation - pieds, mains, fesses, visage. La nécrose des tissus est possible. Si vous ne diagnostiquez pas en temps opportun cette forme de vascularite hémorragique, alors même un résultat létal est possible.

La première chose que la thérapie devrait être dirigée est l'élimination du facteur qui a provoqué le développement de la vascularite hémorragique. En général, les médecins ont d'abord recours à un traitement conservateur, qui comprend: des anticoagulants directs - l'héparine; transfusion de plasma; les antiagrégants; des vitamines; les activateurs de la fibrinolyse; préparations antimicrobiennes.

Le traitement de la vascularite hémorragique avec ces médicaments est nécessaire si la cause de son développement est une infection aiguë ou chronique; NPP - indométhacine; les glucocorticostéroïdes; plasmaphérèse conductrice; les agents immunosuppresseurs; préparations de thérapie enzymatique systémique; cytostatiques. Si la vascularite hémorragique se développe très souvent et donne souvent des rechutes, les médecins recourent alors au traitement par cellules souches. Cette technique s'appelle la méthodologie du futur. Le fait est que les cellules souches ont la propriété de renforcer le système immunitaire, ainsi que de créer de nouveaux vaisseaux au lieu de ceux qui ont été endommagés.

En plus de la pharmacothérapie, un régime pour la vascularite hémorragique est également montré. Le patient doit strictement observer le repos au lit. Après le traitement, le patient est inscrit au registre et observé pendant deux ans. Certaines personnes recourent à l'aide de remèdes populaires. Mais ils ne peuvent être utilisés qu'après accord avec leur médecin traitant et en tandem avec un traitement médicamenteux. Il vaut toujours la peine de se rappeler que le même remède populaire n'est pas toujours utile à deux personnes.

Le traitement des patients atteints de vascularite hémorragique est une tâche difficile; il n'y a pas de médicaments qui suppriment efficacement le processus pathologique sous-jacent, quel que soit son emplacement. Il est nécessaire d'exclure l'effet des effets antigéniques délibérément actifs, en particulier ceux qui ont coïncidé chronologiquement avec les manifestations cliniques de la maladie.

Dans la phase active de la maladie, des influences de température contrastées, une station debout prolongée et une marche prolongée doivent être évitées, car les hémorragies cutanées (surtout sur les jambes) peuvent augmenter de façon marquée.

L'utilisation de corticostéroïdes (commençant avec 20-40 mg de prednisone par jour) est considérée comme la plus efficace dans l'arthrite sévère et, selon certains rapports, avec des saignements gastro-intestinaux causés par une vascularite hémorragique. L'effet sur les éruptions cutanées et les lésions rénales est moins net, bien que chez un certain nombre de patients, les manifestations cliniques et biologiques correspondantes sous l'influence de l'hormonothérapie puissent diminuer quelque peu.

La prévention spécifique, qui pourrait protéger les adultes ou les enfants du développement de la vascularite hémorragique, n'existe pas en tant que telle. Mais des mesures préventives ont été développées qui aideront une personne qui a déjà transféré une telle maladie à prévenir le développement de rechutes: il est opportun de traiter les maladies infectieuses; il est important d'adhérer à un régime hypoallergénique; vous ne pouvez pas faire de physiothérapie; Il est impossible de faire des vaccinations, qui comprennent des antigènes bactériens; visitez le docteur régulièrement; utiliser des médicaments antibactériens aussi rarement que possible et seulement sur les conseils de votre médecin; éviter le contact avec des produits chimiques.

Entièrement guérir la maladie peut être fait dans 60% des patients, donc sur la base de ces données, on peut dire que le pronostic de l'évolution de la maladie chez les adultes et les enfants est généralement favorable. Mais seulement à la condition que le patient reçoive un traitement adéquat et en temps opportun.